Burn-out, midlife crisis, épuisement...tout cela amène à la même chose, le besoin de se ré-inventer.

En attendant d'avoir remis ma tête là où il faut, je me laisse aller à mes envies créatrices, parce que c'est bon de "chipoter" avec mes mains, et c'est encore mieux de recevoir des tapes encourageantes sur l'épaule.

J'ai donc réouvert ma boutique Etsy et mis des bijoux en dépôt dans quelques magasins de la capitale : L'Ecritoire à Woluwe-Saint-Pierre, New Orleans Women à Uccle, Bord de Seine à Etterbeek, et Made By à Rhode-Saint-Genèse. Chaque magasin a sa particularité, et cela me permet d'être assez diversifiée dans mes créations, ce qui me plaît vraiment beaucoup. J'en profite, au passage, pour remercier Alex, Edith, Snoep et Assia pour leur accueil !

Bracelets tissés et cuir Bracelets macramé Bracelets félins Colliers plume et filigrane

Je m'active aussi pas mal sur Facebook, vitrine idéale vers le monde, facile et rapide à entretenir. Je ne suis pas peu fière d'avoir atteint les 500 likes, même si un petit push payant est nécessaire de temps en temps.

Ma source inépuisable d'inspiration, qu'il s'agisse de mes bijoux ou d'autres bricolages, est évidemment Pinterest. J'y trouve des tas d'idées, des tutos, des trucs & astuces,.. bref tout ce qu'une chipoteuse comme moi aime !  Les derniers en date sont des pots de confiture surmontés d'animaux peints, qui serviront à contenir des perles ou des articles de mercerie. Evidemment, il faudra vous résigner à manger beaucoup de confiture Materne (ou d'aller acheter vos pots chez Aveve), et vous trouverez des paquets d'animaux en plastic à prix démocratique chez Trafic ou Action. Utilisez de la colle forte pour fixer les animaux ou couvercles. Par contre, je conseille d'utiliser un primer pour un meilleur résultat car la peinture en bombe n'est pas aussi recouvrante (malgré les 3 couches mises).

photo 1-001  photo 2

Malgré la globalisation actuelle, toute une série de choses, disponibles outre-Atlantique, ne le sont pas encore chez nous. Ainsi, grâce à Brigitte (merci encore !), je peux maintenant m'éclater avec les magnifiques marqueurs indélébiles de la marque Sharpies. Je les utilise, plus particulièrement, pour peindre de la céramique, et c'est devenu un vrai jeu d'enfant. Il suffit de dessiner sur la tasse ou l'assiette, et ensuite de cuire le tout au four, à basse température, pour fixer la couleur sur la céramique. Seul hic : le prix, qui est élevé (environ 21 $ pour le set de couleurs et 11 $ pour 6 marqueurs métalliques) et vous fait réfléchir à deux fois avant de confier ces marqueurs...aux enfants, justement. 

téléchargement IMG_7300

Une autre fourniture que l'on ne trouve pas chez nous est le fameux "bleach pen" anglo-saxon. Celui le plus souvent utilisé est de la marque Clorox, mais il en existe d'autres. Bien sûr, je pourrais essayer d'en faire un moi-même, en utilisant par exemple une douille à chocolat à pointe fine, mais je pense que ce serait relativement difficile de travailler avec autant de précision qu'avec les Bleach Pen. vis aux futurs voyageurs, donc, le premier qui me ramène un Bleach Pen aurait toute ma gratitude, et un gros bisou ! 

téléchargement (1) images (1) images (5)

Je ne voudrais pas terminer ce billet sans mentionner ce site génial de DIY que j'ai découvert il y a peu : Useful DIY. Une mine d'or, une caverne d'Ali Baba d'idées en tous genres, pour les adeptes du Do it Yourself. Que pensez de ce banc, réalisé à partir de deux chaises.Ou encore de ce cadre photo en bois avec un transfert photo. 

Ce qui est certain, c'est qu'on ne s'ennuiera plus jamais !